LE MOT DE LA PRÉSIDENTE